Kreamondo > Blog > Un après-midi à Rome avec la graphiste-illustratrice Carlotta Raimondi

Le Blog

13 août 2019

Un après-midi à Rome avec la graphiste-illustratrice Carlotta Raimondi

En cette chaude et plaisante saison estivale, Kreamondo fait escale à Rome, à la rencontre de Carlotta Raimondi, une graphiste-illustratrice basée dans la capitale italienne. La créatrice nous aide à mieux comprendre son métier, ce qui l’a amené à poursuivre cette carrière, et les thématiques et messages présents dans ses créations.

© Carlotta Raimondi

Parlez-nous un peu plus de vous et de votre parcours. Comment êtes-vous devenue graphiste-illustratrice?

Mon parcours a été varié et riche. D’abord j’ai commencé par étudier la peinture, puis petit à petit j’ai senti que dans mon travail, j’avais besoin d’un rapport au texte et que l’objet du livre m’attirait énormément. Donc j’ai décidé d’étudier l’illustration et ensuite le graphisme éditorial. L’idée d’avoir des contraintes et de travailler avec des clients me stimulait. Je me suis rendu compte qu’en effet, l’illustration était le juste compromis.

© Carlotta Raimondi

Comment décririez-vous votre univers créatif ? Quels procédés utilisez-vous et quelles en sont les contraintes?

Mon univers créatif est éclectique, j’aime représenter différents sujets, avec une prédilection pour les femmes, des personnages étranges et beaucoup d’animaux. L’utilisation de motifs est une constante dans mon travail et cela vient de mon enfance ou je passais mon temps dans l’atelier de ma mère qui était dessinatrice textile.

Je travaille beaucoup à l’ordinateur, en essayant de donner des effets naturels et chaleureux. Souvent, je pars de dessins d’après nature.

© Carlotta Raimondi

On retrouve souvent des figures féminines dans vos illustrations, quelle est l’importance de ce thème pour vous ?

La femme que j’aime représenter est à la fois forte et libérée. J’ai commencé à dessiner des femmes dans le cadre de mon master en graphisme lors d’un projet de signalétique pour “La maison des femmes”, à St Denis. C’est un lieu où des femmes qui ont subi des traumatismes sur le plan mental et physique viennent se faire aider par différents spécialistes. J’ai voulu créer des illustrations qui pouvaient évoquer solidité, positivité et énergie. Ce projet a été pour moi le début d’une longue série d’illustrations sur ce thème qui me passionne. Même si le projet de signalétique n’a pas pu être réalisé, trois de mes illustrations ont été exposées dans l’espace dédié aux artistes femmes de “La Maison Des Femmes” de manière permanente.

© Carlotta Raimondi

Retrouvez les dernières créations et projets de Carlotta sur son profil créatrice Kreamondo et Instagram.

Commentaires